Le paisible univers des jeunes écrivains en herbe...
 
AccueilBlogPortailGalerieRechercherS'enregistrerConnexion
Le Deal du moment :
Sélection d’ebooks gratuits en ...
Voir le deal

 

 Lycanthropy

Aller en bas 
AuteurMessage
Eléanor
Auteur
Eléanor

Féminin Nombre de messages : 3
Age : 24
Localisation : Cuers
Loisirs : Lire écrire et la musique !
Date d'inscription : 01/09/2009

Lycanthropy Empty
MessageSujet: Lycanthropy   Lycanthropy Icon_minitimeMar 1 Sep - 19:51

Salut,
J'ai commencé un roman et je voudrais votre avis s'il vous plaît.
Voici le résumé :

A dix-sept ans, Amanda Evans est une lycéenne tout à fait comme les autres. L'année prochaine, elle entrera à l'Université afin de devenir médecin. Seulement, un soir de pleine lune ou Mme Evans, sa mère, lui demande de sortir le sac-poubelle, sa vie bascule. En voulant suivre un gros chien noir dans une petite ruelle, la jeune fille tombe nez à nez avec un homme tout en noir qui se transforme sous ses yeux en un énorme loup. La dernière chose que voit Amanda avant de s'évanouir, c'est la bête qui se jette sur elle.
A son réveil, Amanda se retrouve dans une grotte qui semble être l'antre du loup-Garou qui l'a capturée. Pendant que ce dernier sort chasser, elle parvient à s'enfuir avec l'aide de Gryff, un adolescent lui aussi captif de la bête.
Lorsqu'Amanda se rendra compte qu'elle se trouve à des kilomètres de chez elle, sur un continent inconnu qui ne figure sur aucune carte, il sera déjà trop tard. Le loup-Garou l'a mordue dans son sommeil.
Gryff lui révélera qu'un antidote existe, mais qu'il se trouve sur l'autre partie du continent, au beau milieu du territoire des lycanthropes.
Alors que le venin de loup-Garou se propage dans ses veines, Amanda se verra obligée de prendre part à la guerre qui oppose les Lycanthropes et le reste du continent si elle veut pouvoir rentrer chez elle.
Mais étant désormais un Loup-Garou à part entière, entre le bien et le mal, Amanda devra faire son choix...
Revenir en haut Aller en bas
L-Psycho
Auteur
L-Psycho

Féminin Nombre de messages : 69
Age : 27
Localisation : Là où me mène mon imagination
Loisirs : RPG, Lire, Ecrire, Musique, Informatique, Humour
Date d'inscription : 11/07/2009

Feuille de personnage
Avertissement:
Lycanthropy Left_bar_bleue0/100Lycanthropy Empty_bar_bleue  (0/100)

Lycanthropy Empty
MessageSujet: Re: Lycanthropy   Lycanthropy Icon_minitimeMar 1 Sep - 20:45

Ça m'a l'air tout a fait intéressant.
Revenir en haut Aller en bas
http://E-o-L.skyblog.com
Somebody
Auteur
Somebody

Masculin Nombre de messages : 48
Age : 25
Date d'inscription : 26/08/2009

Lycanthropy Empty
MessageSujet: Re: Lycanthropy   Lycanthropy Icon_minitimeMar 1 Sep - 20:53

Tu veux pas poster un extrait plutôt, ou le début ? Je lis plus un roman pour le talent d'écriture que pour l'histoire en elle-même ^^
Revenir en haut Aller en bas
Eléanor
Auteur
Eléanor

Féminin Nombre de messages : 3
Age : 24
Localisation : Cuers
Loisirs : Lire écrire et la musique !
Date d'inscription : 01/09/2009

Lycanthropy Empty
MessageSujet: Re: Lycanthropy   Lycanthropy Icon_minitimeMar 1 Sep - 21:08

Re-bonjour,
Voici le premier chapitre, j'espère qu'il vous plaira.
Bonne lecture ! Very Happy

Chapitre 1 : Etrange rencontre

Amanda Evans, Lycéenne de dix-sept ans, a toujours voulu être médecin, et a prévu d’entrer à l’Université dès sa sortie du Lycée, dans un an. Ses professeurs ont tous affirmé avec certitude, lors de la dernière réunion parents-professeurs, qu’Amanda ferait un docteur hors-pair étant donné ses excellentes notes en sciences et en biologie.
Néanmoins, cette demoiselle n’a certainement pas que des qualités, elle posséde aussi quelques défauts, dont sa désagréable habitude de toujours vouloir avoir raison et son caractère assez colérique qui éxaspérent ses proches au plus haut point.
Lors de son dixième anniversaire, Elle avait reçu un beau livre de la part d’une amie d’école. Deux jours plus tard, elles s’étaient disputées toutes les deux et Amanda, sous la colère, avait déchiré une à une les pages de son livre et les avait jetées dans la poubelle. Sa mère, Mme Evans, l’avait sévèrement punie, bien que ce fût totalement inutile car, connaissant sa fille, elle savait que cela ne lui servirait pas de leçon. Amanda aura toujours cette tendance aux éxcès de colère souvent incontrôlés.
Un soir, sa vie bascule totalement. Mme Evans ayant demandé à Amanda de bien vouloir sortir la poubelle, cette dernière se saisit du sac de plastique noir et se dirige vers la porte d’entrée.
Dès l’instant ou elle ouvre cette même porte, un souffle d’air glacé s’engouffre dans la pièce. Amanda sort dans la nuit, referme la porte derrière elle et frissonne.
La petite ruelle ou elle habite est à cet instant précis totalement déserte. Le vent frais s’amuse à faire danser les quelques rares feuilles présentes sur le seul arbre planté à quelques mètres de l’endroit ou se situe l‘adolescente.
Cette dernière lève ses yeux verts émmeraude vers la belle nuit étoilée qui s’offre à elle. Le ciel d’encre est parsemé d’étoiles brillant de milles feux, et la magnifique lune constitue la seule source de lumière éclairant la rue sombre. Amanda esquisse un sourire, c’est la pleine lune.
La jeune fille, tremblante de froid, resserre son emprise sur la poignée du sac poubelle qu’elle tient dans sa main et s’avance jusqu’à la benne à ordures, ses longs cheveux roux virevoltants derrière elle dans la brise fraîche. Elle y jette le sac.
Alors qu’elle amorçe un mouvement pour rebrousser chemin et retrouver la chaleur acueillante de son foyer, une forme noire attire son attention.
Amanda voit ce qui semble être un énorme animal avançer lentement devant les maisons voisines. Plus l’animal approche, plus ses traits se précisent, et La jeune rousse peut enfin identifier la bête comme étant un gros chien noir.
Le chien, ne s’étant visiblement pas rendu compte de la présence de la jeune rousse, continue d’avancer et tourne à l’angle d’une ruelle, disparaîssant du champs de vision de la lycéenne.
Cette dernière, après avoir maudit sa curiosité, s’élançe prudemment vers la ruelle ou l’animal vient de s’engouffrer.
Cette petite ruelle a tout pour déplaire. D’une saleté repoussante, les murs sont tout écaillés et le sol est parsemé de déchets dont la senteur est des moins apréciables.
Mais aucune trace de chien ou d’un quelconque animal. La bête a tout simplement disparu. Amanda frissonne une nouvelle fois, et se demande si c’est réellement dû au froid.
Tentant de se convaincre qu’elle a rêvé et que cet animal n’est que le fruit de son imagination, ja jeune fille veut rebrousser chemin, mais se stoppe net lorsqu’elle se retourne.
Un homme, tout de noir vêtu, se tient là, à quelques mètres d’elle, lui bloquant le passage. Sa carrure impressionnante laisse deviner qu’il sait se faire respecter.
L’homme en noir, un sourire narquois collé au visage, s’avance lentement vers Amanda qui sent sa gorge se nouer, et la rendre momentanément incapable d’émmettre le moindre son.
L’étranger s’arrête à environ deux mètres de l’adolescente, dont l’angoisse est presque palpable.
Sous les yeux horrifiés d’Amanda, l’homme se met à changer de forme. Son nez et sa bouche prennent progressivement la forme d‘un museau, Ses ongles s’allongent pour former d’impressionnantes griffes acérées.
En moins de temps qu’il ne faut pour le dire, Amanda se retrouve nez à nez avec ce même chien qu’elle a aperçu, à la différence qu’il ne s’agit pas du tout d’un chien.
Un gigantesque loup noir à l’air particulièrement féroce grognait et montrait ses énormes crocs acérés, là ou se trouvait l’homme il y avait à peines quelques secondes.
Lorsque ledit loup commençe doucement à s’avancer en direction d’Amanda, dont l’estomac vient de se tordre violemment, ce lle-ci veut crier, hurler à pleins poumons, appeler à l’aide, mais l’abominable nœud dans sa gorge l’en empêche et seul un faible gémissement parvient enfin à passer la barrière de ses lèvres.
La créature pousse un hurlement à glacer le sang, obligeant Amanda à reculer précipitament, mais à peine a-t-elle esquissé un seul mouvement que le loup se tait, avant de se jeter littéralement sur elle dans un aboiement sonore.
Mais avant que la bête ne puisse l’atteindre, le sol se dérobe sous ses pieds et l’adolescente s’évanouit.
Revenir en haut Aller en bas
Somebody
Auteur
Somebody

Masculin Nombre de messages : 48
Age : 25
Date d'inscription : 26/08/2009

Lycanthropy Empty
MessageSujet: Re: Lycanthropy   Lycanthropy Icon_minitimeMar 1 Sep - 22:45

/!\ Avertissement : Ceci n'est que mon avis, cela n'engage que moi. Eléanor demande des avis, j'imagine qu'elle les veut francs, donc je donne mon avis. Je ne dénigre nullement Eléanor que je ne connais ni d'Ève ni d'Adam, ni ceux qui ont un avis différent du mien, je donne mon avis, point barre. /!\

Alors, mon avis.

Pour tout te dire, je ne suis pas franchement fan, et je développe :

Tout d'abord, je n'aime pas du tout le présent dans un récit. Le présent de narration, ça passe à la limite dans une nouvelle très courte, et c'est très bien lorsque à un moment précis d'un récit, on veut évoquer au lecteur des images qui s'enchaîne de manière presque cinématographique. Mais un roman entièrement écrit au présent, honnêtement, je n'ai jamais rien vu de tel, et ça ne me plairait pas ^^ Donc déjà, si tu veux un conseil (tu as juste demandé des avis, je sais, mais bon, j'offre les conseils avec Razz ), situer un roman au passé, en général, ça va beaucoup mieux.

En second lieu, ce que je déplore, et je parle encore de la forme, c'est la brièveté, et la rapidité avec laquelle les choses s'enchaînent. Encore une fois, ça passerait pour une nouvelle, où les personnages sont souvent délaissés au profit des évènements, mais pas dans un roman, surtout à ce point centré sur un personnage. En effet, là ça fait un peu : "Ses qualités sont ça et ça, ses défauts ça, ça et ça, elle veut être médecin". Dans un roman, il faut que les personnages soient vraiment développés et profond si l'on veut que le lecteur s'identifie au personnage. Je sais qu'il est tentant de passer à l'élément déclencheur en délaissant la situation initiale (je l'ai souvent fait lorsque je commençais à écrire), mais je citerai Hubert Ben Kemoun, un très bon auteur jeunesse que j'ai eu le plaisir de rencontrer en primaire (étant donné que j'entre en seconde demain, ça date un peu, donc c'est de l'approximatif, mais le sens est là : "Si tu passes du temps à décrire comment est la salle [il parlait de la salle de classe où on était], à décrire les deux au fond qui discutent, lui qui dessine pendant que je parle et lui qui se fait des crottes de nez, le monstre qui va entrer par la porte au fond sera tout de suite rendu beaucoup plus réel". Ce que je veux dire par là, c'est que si avant de raconter comment la vie de ton personnage bascule, tu commences par raconter un peu ses habitudes de vie, ses manies, ses goûts (je ne parle pas de les énumérer, mais de raconter), ses emmerdes au lycée, etc, etc, ton personnage sera rendu beaucoup plus vivant et donnera à l'ensemble de l'histoire une certaine profondeur.

Après, bon, pour l'histoire en elle-même , je peux pas dire grand chose, c'est un peu trop "fantasy" à mon goût mais ça c'est une question de goût. Je peux juste dire que sans avoir lu le résumé, le coup du gros chien qui disparait dans la ruelle où on ne retrouve plus qu'un homme, je l'ai *un peu* vu venir Razz

Ah, si, un dernier conseil que je peux te donner, c'est de décrire un peu plus profondément les émotions de ton personnage. Mais là aussi c'est une question de goût, il y a de très bons récits à point de vue externe ou quasiment externe. - Des Souris et des Hommes de Steinbeck, notamment, que je conseille à tout le monde coolsourir

Après il n'y a pas que des points négatifs, hein, tu as pas mal d'imagination, et c'est bien d'oser se lancer dans ce genre de choses clin Tu as quel âge, au fait ? Ça fait longtemps que tu écris ? Enfin bref, tout vient avec de l'entrainement, Rome ne s'est pas faite en un jour et Boris Vian n'est pas né avec le manuscrit de L'Ecume des Jours dans les mains ^^

Voilà, j'espère que mon avis t'aura au moins un peu aidé et que tu ne l'auras pas mal pris, ce n'est pas le but ^^

Bonne soirée clin
Revenir en haut Aller en bas
Raphaël
Auteur
Raphaël

Masculin Nombre de messages : 74
Age : 43
Localisation : Laval (53)
Date d'inscription : 21/07/2009

Lycanthropy Empty
MessageSujet: Re: Lycanthropy   Lycanthropy Icon_minitimeMer 2 Sep - 1:23

Ton résumé laissait augurer une histoire intéressante. Elle repose sur des thèmes classiques -loup-garou, bien/mal-, mais n'est pas banale pour autant. On pourrait penser à Underworld, mais Amanda (une adolescente dépassée par les évènements) n'est pas Selene (une guerrière chevronnée), et ça va changer beaucoup de choses.
Ah ! Il y a une précision inutile :
Citation :
sur un continent inconnu qui ne figure sur aucune carte,

Et maintenant, le premier chapitre.
L'écriture au passé ou au présent a fait l'objet d'une discussion ici. Il en ressort que c'est avant tout une affaire de goût.
Tu as voulu camper ton personnage principal. Mais tu es trop pressée. Un personnage ne se campe pas par une longue description comme tu as fait, mais au fil de l'histoire. Ce sont ses actes et ses répliques qui vont le dessiner tout au long du roman.
Tu l'auras compris : tes trois premiers paragraphes sont superflus. Si tu veux camper Amanda, mets-la en scène. Mais vraiment en scène : il faut qu'on l'entende s'exprimer, qu'on la voie agir... Et présente-nous ses proches : ses parents, ses amis, ses professeurs... Son univers, quoi !
Revenir en haut Aller en bas
http://rtxonweb.110mb.com
Somebody
Auteur
Somebody

Masculin Nombre de messages : 48
Age : 25
Date d'inscription : 26/08/2009

Lycanthropy Empty
MessageSujet: Re: Lycanthropy   Lycanthropy Icon_minitimeMer 2 Sep - 1:25

Exact. Par contre, ils sont pas "inutiles", les premiers paragraphes, ils sont indispensables, pour moi What a Face

Il faut juste allonger cette partie et la faire différemment.
Revenir en haut Aller en bas
Raphaël
Auteur
Raphaël

Masculin Nombre de messages : 74
Age : 43
Localisation : Laval (53)
Date d'inscription : 21/07/2009

Lycanthropy Empty
MessageSujet: Re: Lycanthropy   Lycanthropy Icon_minitimeMer 2 Sep - 16:08

En fait, ces trois premiers paragraphes font d'entrée de jeu ce qui se fait au fil de l'histoire.
Revenir en haut Aller en bas
http://rtxonweb.110mb.com
Allys138
Auteur
Allys138

Féminin Nombre de messages : 3
Age : 25
Localisation : Physiquement : Sur terre. Psychiquement : Dans un autre monde
Loisirs : Lire et écrire principalement
Date d'inscription : 24/07/2011

Lycanthropy Empty
MessageSujet: Re: Lycanthropy   Lycanthropy Icon_minitimeDim 24 Juil - 2:22

Le résumé (que j'ai trouvé bien fait) m'a donné envie de lire l'histoire et je n'ai pas été déçue.
Certain pourrait dire que ton histoire n'est pas très original et contient beaucoup de cliché. Moi, je n'ai rien contre les clichés et je pense qu'il est assez dur de faire une histoire 100% originale de nos jours.

Mais il y a plusieurs points qui me déplaisent.

En effet, le récit au présent est assez gênant mais il est aussi vrai que c'est une question de goût. Une description plus aproffondie du personnage est essentielle à mes yeux. Tu devrais mettre plus de détail sur la vie de ton héroïne de sorte qu'on entre un peu plus dans l'histoire. Mais attention ! ne t'attarde pas trop non plus sur les petit détails car le lecteur se lasserat vite de tout cela.

Sinon, il y a des choses que j'ai bien aimé de ton histoire et je te souhaite une bonne continuation.
J'ai hâte de lire la suite Razz .
Revenir en haut Aller en bas
Somebody
Auteur
Somebody

Masculin Nombre de messages : 48
Age : 25
Date d'inscription : 26/08/2009

Lycanthropy Empty
MessageSujet: Re: Lycanthropy   Lycanthropy Icon_minitimeDim 24 Juil - 20:42

Allys, à titre informatif, tout ceci date de septembre... Et sans doute septembre 2009, donc ça fait bientôt deux ans. J'ose d'ailleurs espérer qu'Eléanor a fait mieux depuis. What a Face
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Lycanthropy Empty
MessageSujet: Re: Lycanthropy   Lycanthropy Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Lycanthropy
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
oO°Oo Plume d'écrivains oO°Oo :: L'écriture :: Romans-
Sauter vers:  
Ne ratez plus aucun deal !
Abonnez-vous pour recevoir par notification une sélection des meilleurs deals chaque jour.
IgnorerAutoriser